Mes 10 derniers Avis

23 nov. 2017

Driven #8 : Down shift (Fin)


Derrière son volant, le champion automobile Zander Donavan est au sommet de son art. Mais trop d’excès dans sa vie personnelle, le force à faire une pause. Il a besoin de sortir de l’ombre de son célèbre père.

Getty Caster fuit les abus dont elle a été victime dans son passé, s’isole dans un cottage de bord de mer. Seule. Jusqu’au jour où elle y découvre un étranger sexy..

Leur attirance mutuelle, prend vite le pas sur leurs querelles. Mais s’abandonner à leur désir déclenche une réaction en chaîne, leurs passés se télescopant.

Alors que cet amour inattendu est en jeu, parviendront-ils à en vaincre les répercussions pour construire leur futur ?

Tout d'abord merci aux éditions Hugo roman pour ce service presse.

Que dire, j’ai mis beaucoup de temps à lire ce dernier tome, pour plusieurs raisons, la première étant que j’avais eu du mal à avoir le 6, après celui-là, la seconde étant que les deux tomes précédents ne m’avais pas enthousiasmé, on ne retrouvait pas l’univers des tomes originel. Mais je dois dire que celui-ci a très bien terminé la saga, même si on n'est pas à fond dans la course automobile, il y est fait mention à plusieurs reprise et nous avons des vue sur deux courses toute de même et puis l’histoire parle de Zander.

“ Laisse quelqu'un t'approcher au lieu de te fermer à tous.
Le conseil de Colton résonne à mes oreilles. Provoque une poussée de culpabilité à l'idée que cela n'ait pas été lui. Ou Rylee. Ou n'importe qui dont je suis proche, à dire vrai. ”

Pour vous remettre un peu le personnage, moi, je ne l’avais pas oublié, il m’avait beaucoup touché. Zander est le petit garçon qui dans le tome un ne parlait pas suite à son traumatisme d’avoir vu son père tuer sa mère et le petit qui s’était rapprocher de Colton, le seul de la fratrie à avoir été officiellement adopté. Il m’avait beaucoup touché dans ces premiers tomes et je dois dire que dans celui-ci aussi, puisque suite à la réception d’un carton d’affaire de son oncle décédé et va revivre et découvrir des choses sur son passés qui va le chambouler.

“ - C'est une longue histoire, mais tu avais raison. Sur tout. Tout ce que mon père souhaitait, c'était le meilleur pour moi. Ma souffrance m'aveuglait.
Les larmes me piquent les yeux. Il semble si étonné. Si serein. Ce qui me rend sincèrement heureuse.
- Il ne le reconnaîtra jamais, mais j'ai découvert qu'il a embarqué ma voiture à chaque course. Payé mon équipe pour être présente, juste au cas où je me pointerais. ”

Pour le second personnage, il s’agit de Getty, une jeune femme qui fuit un ex-mari et un père, on va dire abusif, non pas physiquement, mais psychologique. Getty est une jeune femme qui vient d’une famille très favorisé, mais qui a subi tout on long de sa vie depuis la mort de sa mère des maltraitances psychologique, tout d’abord par son père, puis par son mari. C’est une sorte de femme trophée qui a pour rôle d’être belle, de se taire et de jouer son rôle d'épouse, elle s’est enfui et depuis tente de retrouver le courage et la force d’être elle-même, où plutôt une nouvelle femme.

“ Aime. Aime sauvagement. Purement. Aveuglément, si tu le souhaites, mais ne laisse jamais l'amour tourner au cauchemar. Et si cela arrive, va-t'en sans un regard en arrière. Pour moi, parce que je n'en ai pas été capable. Pour le moment, ton coeur ne voit que le bon chez les autres. Cela ne durera pas toujours. L'amour est incroyablement puissant quand il est juste. ”

Un tome qui clôture la saga génialement, on retrouve les premiers personnages qui m’avait tant fait aimé cette saga, on retrouve les courses indy et le personnage de Zander ne pouvais pas me plaire plus, même si on connaissait déjà le gros de son passé se fût un plaisir de mi replongé, et le personnage de Getty est juste très touchant et à eux deux ont fait un couple et une histoire génial, je regrette d’avoir tant attendu pour le lire, mais la déception des précédents en sont la cause, mais celui-là, géniallissime.

“ - Dans un couple, l'homme porte le pantalon, mais c'est la femme qui a la main sur la fermeture éclair. ”

EN BREF : après quelques tomes un poil décevant, K. Bromberg à très bien su me réconcilier avec cette saga pour la finir en beauté, un super tome avec de personnages géniaux et un futur pour nos premiers personnages principaux.



A propos d'Hooked-On-The-Book:

Marick, amoureuse des livres et blogueuse depuis 2011. Elle aime voyager à travers les histoires et s'évader dans d'autres univers. Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

Laisse une trace :

Donne ton avis