Mes 10 derniers Avis

14 oct. 2017

Viens, on s'aime


L'amour fleurit parfois là où on ne l'attend pas.
Beaucoup s'accordent à dire que l'amitié fille-garçon n'existe pas. Et pour cause ! Lorsque Loan et Violette se sont rencontrés, ce fut un véritable coup de foudre platonique. À cette époque, Loan était en couple avec Lucie depuis quatre ans, si bien qu'il n'avait d'yeux que pour elle. 

Mais seulement un an plus tard, beaucoup de choses ont changé : Loan est un homme abattu depuis que sa petite-amie l'a quitté. Quant à Violette, elle commence tout juste une idylle avec le beau Clément – chose que Loan se surprend à détester. 

Alors quand sa meilleure amie, encore vierge, le supplie d'être son premier, il hésite. La proposition de Violette sent la mauvaise idée à plein nez... mais après tout, il ne s'agit que d'une fois. Rien qu'une. 

Pas vrai ?

Bon pour être tout à fait honnête hésité avec sa note, mais je ne pense pas que ce soit dans le sens ou vous l’entendais, oui vous avez bien compris, j’ai hésité entre le ⅗ et le ⅘ , pourquoi et bien, je dois dire qu’avec tout ce que j’en ai entendu, dont le coup de cœur de Julie, à beaucoup mieux, mais je lui ai mis 4, car je pense que c’est la note que j’aurais mis si je l'avais lu avant de voir tous les avis.

« — Bienvenue, beau brun.
Je souris avec amusement. Je ne crois pas que je saurai un jour d’où vient cette fille complètement tarée, mais ce n’est pas important. L’important, c’est qu’elle existe. »

Pour ce qui est des personnages, nous avons celui de Violette, et cette fille est unique, je dois dire qu’elle m’a assez fait rire, je l’ai beaucoup aimé et je me suis vite attaché à elle, c’est une jeune femme assez motivée dans ce qu’elle veut faire, elle parle énormément en cas de stress et elle peut raconter vraiment tout et n’importe quoi, mais elle a aussi un côté assez attendrissant, car elle a des faiblesses.

Pour ce qui es de Loan et bien, il est encore plus mystérieux de Violette sur sa famille et je dois dire qu’on se pose beaucoup de questions surtout pour ce qui est de son dos, mais qu’à son dos ? Et bien vous verrez lol.

« Je t'aime autant que le premier flocon de neige en hiver, autant que la cuillerée de Nutella en plein régime, autant que la douceur d'une plume sur la peau ou que les rayons du soleil qui percent la nuit chaque matin. »

Entre Loan & Violette, le déclic se passe dès les premiers instants, même si pour eux, il n’est que question l’amitié, elle est juste géniale et j’ai beaucoup aimé leur interaction, mais je dois dire que j’ai trouvé que l’histoire était assez longue à, on va dire démarré, car ne se voilons pas la face, après plusieurs pages, on a qu’une hâte qu’il passe à la vitesse supérieure.

Donc comme je disais, j’ai trouvé le temps long pendant environ les 180 premières pages, mais alors par contre après je dois dire que je l’ai dévoré, j’ai trouvé leur alchimie juste extra et puis y a de l’émotion surtout dans le dernier quart du livre, là, j’ai versé une minie larme (ou deux ou trois).

« — Non, je ne t’aime pas, me susurre-t-il finalement à l’oreille. Je t’adore, Violette-qui-sent-la-violette. Et tu connais les synonymes du mot « adorer » ?
— Non, Larousse, dis-moi.
— Goûter, raffoler, estimer, se passionner, diviniser, respecter, aimer quelqu’un comme ses yeux.
J’arrête de respirer tandis qu’il me repose à terre, sans pour autant s’écarter de moi, me surplombant de toute sa hauteur »

Est-ce qu’on parle du côté romantique de Loan ? Car celui-ci ne s’en rend sûrement pas compte, mais punaise, il m’a ébloui avec son cadeau d’anniversaire, mais aussi avec l’ascenseur. À là, là, j’en ai encore des étoiles plein les yeux.

EN BREF : une très bonne romance, même si j’en attendais beaucoup plus. Des personnages drôle et attachants, une amitié génial qui évolue doucement et magnifiquement.


A propos d'Hooked-On-The-Book:

Marick, amoureuse des livres et blogueuse depuis 2011. Elle aime voyager à travers les histoires et s'évader dans d'autres univers. Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

Laisse une trace :

  1. Très belle chronique, je suis contente que ce roman t'ait plu ! Bonnes lectures :)

    RépondreSupprimer